Mopral®
(4.9)

Traitement du reflux gastro-œsophagien avec Mopral®.

Mopral® est un médicament distribué en France, par les Cheplapharm France dans le cadre du traitement du reflux gastro-œsophagien. Disponible sous forme de gélule gastro-résistante dosées à 10 mg d’Oméprazole, ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de la pompe à protons. Dans le cadre du traitement du reflux gastro-œsophagien, la dose recommandée est de 20 mg une fois par jour pendant 4 à 8 semaines

Mopral® nécessite une ordonnance et ne peut être vendu en ligne en France.

Mopral®

(4.9)

Traitement du reflux gastro-œsophagien avec Mopral®.

Mopral® est un médicament distribué en France, par les Cheplapharm France dans le cadre du traitement du reflux gastro-œsophagien. Disponible sous forme de gélule gastro-résistante dosées à 10 mg d’Oméprazole, ce médicament appartient à la famille des inhibiteurs de la pompe à protons. Dans le cadre du traitement du reflux gastro-œsophagien, la dose recommandée est de 20 mg une fois par jour pendant 4 à 8 semaines

Mopral® nécessite une ordonnance et ne peut être vendu en ligne en France.

Demandez votre traitement dès aujourd'hui!

Traitement et ordonnance sans rendez-vous préalable
Ordonnance via un questionnaire en ligne
Ordonnance électronique valable dans n'importe quelle pharmacie*
Un service rapide et discret
Consultation médicale 35,00 € (incluant une ordonnance)

Description du médicament

Qu’est-ce que Mopral® ?

Mopral® est un médicament appartenant à la classe des inhibiteurs de la pompe à protons, indiqué pour traiter le reflux gastro-œsophagien, les ulcères du duodénum et de l’estomac ainsi que les infections causées par la bactérie Helicobacter pylori.

Disponible sous forme de gélules gastro-résistantes dosées à 10 mg d’oméprazole, il agit en diminuant la quantité d’acide produite par l’estomac.

La durée du traitement ainsi que la posologie les plus adaptées pourront être déterminées par un médecin. Celui-ci sera également en mesure de faire le nécessaire en cas d'éventuelles allergies ou contre-indications.

Quelle est la substance active de Mopral® ?

Mopral® la substance active nommée Oméprazole et dosée à 10 mg. L’Oméprazole contenu appartient à la famille des inhibiteurs de la pompe à protons dont l’action repose sur la diminution de la quantité d’acide produite par l’estomac.

Dans quels cas Mopral® est-il utilisé ?

Mopral® est indiqué dans le cadre du traitement du reflux gastro-œsophagien. Par ailleurs, Mopral® est également utilisé dans le traitement des ulcères de l’intestin grêle (ulcère duodénal), les ulcères de l’estomac (ulcère gastrique), mais aussi dans le traitement de l’infection par la bactérie Helicobacter Pylori. Enfin, Mopral® est aussi indiqué dans le traitement de l’excès d’acide dans l’estomac causé par le syndrome de Zollinger-Ellison.

Quel est le dosage recommandé de Mopral® ?

Dans le cadre du traitement des symptômes du reflux gastro-œsophagien , la dose recommandée de Mopral® est de 20 mg une fois par jour pendant 4 à 8 semaines. Il peut s’avérer nécessaire d’augmenter la dose à 40 mg pendant 8 semaines si votre œsophage n’a pas encore cicatrisé. Après guérison ou sans dommage au niveau de l'œsophage, il est conseillé de prendre 10 mg une fois par jour.

Dans le cadre du traitement de l’ulcère duodénal et gastrique, la dose recommandée de Mopral® est de 20 mg une fois par jour pendant 2 semaines. Il peut être nécessaire de prendre la même dose pendant 2 semaines supplémentaires si l’ulcère n’a pas cicatrisé totalement. Si malgré tout l'ulcère n’a pas été complètement cicatrisé, la dose peut être augmentée à 40 mg une fois par jour pendant au maximum 4 semaines.

Dans le cadre du traitement et de la prévention des ulcères provoqués par une infection à Helicobacter pylori, la dose recommandée est de 20 mg deux fois par jour pendant une semaine. Il sera nécessaire dans le même temps d’utiliser un antibiotique comme l’amoxicilline en parallèle.

Comment Mopral® s’utilise-t-il ?

Les gélules de Mopral® doivent être avalées en entier avec un demi-verre d’eau (de préférence au réveil). Celles-ci ne doivent être ni mâchées ni croquées.

En cas de difficultés à avaler les gélules de Mopral® (ex : chez certains enfants)

Il est possible d'ouvrir les gélules et d’en avaler le contenu avec un demi-verre d’eau ou en le mélangeant avec un jus de fruit ou une compote. En cas de mélange de ce type, la prise doit se faire dans les 30 minutes suivantes après avoir remué celui-ci.

Enfin, il est également possible de sucer les gélules de Mopral® et de les avaler avec un demi-verre d’eau, mais les comprimés gastro-résistants ne doivent être mâchés sous aucun prétexte.

Dans quels cas Mopral® ne devrait-il pas être utilisé ?

Mopral® ne doit pas être pris par les personnes allergiques à sa substance active ou à tout autre ingrédient contenu dans ce médicament.

En outre, il convient de ne pas prendre Mopral® si vous suivez un traitement à base de nelfinavir (utilisé dans le cadre du traitement de l’infection au VIH).

De plus, la prise de Mopral® peut diminuer ou augmenter l’absorption des substances actives de traitements tels que : Digoxine, Clopidogrel, l’erlotinib, le kétoconazole, l’itraconazole, Cilostazol ou Phénytoïne.

Pour prendre connaissance en détails des contres indications liées à l’association de Mopral® il convient de se référer à la notice de ce traitement et de demander conseils à un médecin.

Quels sont les possibles effets secondaires de Mopral® ?

Mopral® peut être associé à un certain nombre d’effets secondaires plus ou moins rares comme :

  • Rares à très rares (une personne sur mille à dix-mille) : Leucopénie, thrombocytopénie, Agranulocytose, pancytopénie, réactions d’hypersensibilité, choc anaphylactique, Hyponatrémie, une agitation anormale, de la confusion, un état dépressif, agressivité, hallucinations.
  • Les effets secondaires peu fréquents à fréquents (que l’on peut retrouver chez une personne sur 100 à 1000) : Insomnie, céphalées, étourdissement, constipation, diarrhée, vertiges, augmentation des enzymes hépatiques.

Pour consulter la liste complète des possibles effets secondaires indésirables de Mopral®, il convient de se référer à la notice.

  • Sources
Consultation médicale 35,00 € (incluant une ordonnance)
Voici comment fonctionne le processus:
Remplir le questionnaire médical

Commencez votre consultation en ligne et répondez aux questions sur votre santé. Puis, choisissez votre médicament préféré.

Obtenir une ordonnance en ligne

Si nécessaire, un médecin établira votre ordonnance en ligne et celle-ci vous sera envoyée en toute sécurité sur votre e-mail ou votre téléphone portable.

Obtenir le médicament immédiatement

Utilisez votre ordonnance dans la pharmacie la plus proche pour recevoir votre médicament.

Aller aux questions médicales