Airomir Autohaler®
(4.9)

Traitement de l'asthme par Airomir Autohaler®

Airomir Autohaler® 100 µg/dose, distribué par Téva Santé, est un bronchodilatateur à base de Salbutamol, à action rapide et de courte durée, indiqué en cas de crise d'asthme, de gêne respiratoire au cours de la maladie asthmatique, de certaines maladies des bronches ou en traitement préventif de l'asthme d’effort. Il est disponible sous forme de flacon pressurisé de 200 doses. La dose quotidienne ne peut pas dépasser 15 bouffées.

Airomir Autohaler®

(4.9)

Traitement de l'asthme par Airomir Autohaler®

Airomir Autohaler® 100 µg/dose, distribué par Téva Santé, est un bronchodilatateur à base de Salbutamol, à action rapide et de courte durée, indiqué en cas de crise d'asthme, de gêne respiratoire au cours de la maladie asthmatique, de certaines maladies des bronches ou en traitement préventif de l'asthme d’effort. Il est disponible sous forme de flacon pressurisé de 200 doses. La dose quotidienne ne peut pas dépasser 15 bouffées.

Renouvelez votre traitement contre l'asthme dès aujourd'hui

Traitement et ordonnance sans rendez-vous préalable
Ordonnance via un questionnaire en ligne
Ordonnance électronique valable dans n'importe quelle pharmacie*
Un service rapide et discret
Consultation médicale 35,00 € (incluant une ordonnance)
Voici comment fonctionne le processus:
Remplir le questionnaire médical

Commencez votre consultation en ligne et répondez aux questions sur votre santé. Puis, choisissez votre médicament préféré.

Obtenir une ordonnance en ligne

Si nécessaire, un médecin établira votre ordonnance en ligne et celle-ci vous sera envoyée en toute sécurité sur votre e-mail ou votre téléphone portable.

Obtenir le médicament immédiatement

Utilisez votre ordonnance dans la pharmacie la plus proche pour recevoir votre médicament.

Aller aux questions médicales

Description du médicament

Qu’est-ce que Airomir Autohaler®?

Airomir Autohaler® est un bronchodilatateur, bêta2 mimétique à action rapide et de courte durée (4 à 6 heures) qui s'administre par voie inhalée. Airomir Autohaler® est indiqué dans le traitement de crises d'asthme ou de gêne respiratoire au cours de la maladie asthmatique ou de certaines maladies des bronches ainsi qu’en traitement préventif de l’asthme d’effort.

Quel est le principe actif d‘Airomir Autohaler®?

La substance active d’Airomir Autohaler® est le salbutamol présent sous forme de sulfate de salbutamol (120 microgrammes par dose de 30,00 mg).

Dans quels cas utiliser Airomir Autohaler®?

Airomir Autohaler® est indiqué en cas de crise d'asthme ou de gêne respiratoire au cours de la maladie asthmatique ou de certaines maladies des bronches. Selon la sévérité de la maladie, le médicament Airomir Autohaler® peut être prescrit seul ou en complément d'un traitement de fond continu par un ou plusieurs autres médicaments. Il peut également être prescrit en traitement préventif de l'asthme déclenché par l'effort.

Quel est le dosage recommandé pour Airomir Autohaler®?

La posologie d’Airomir Autohaler® 100 µg/dose est la suivante :

  • En cas de crise d'asthme ou de gêne respiratoire : dès les premiers symptômes, inhaler 1 à 2 bouffées. Cette dose peut éventuellement être répétée quelques minutes plus tard si nécessaire. Si les troubles ne régressent pas rapidement, consultez immédiatement un médecin.
  • Dans la prévention de l'asthme d'effort : inhaler 1 à 2 bouffées 15 à 30 minutes avant l'exercice.

La dose quotidienne ne doit habituellement pas dépasser 15 bouffées. Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant strictement les instructions de cette notice ou de votre médecin.

Comment utiliser Airomir Autohaler®?

Airomir Autohaler® s'emploie par inhalation via l’embout buccal du distributeur. L’utilisation d’Airomir Autohaler® se fait exclusivement par voie respiratoire. L'efficacité de ce médicament dépend en partie du bon usage de l'appareil de distribution. Il convient donc de lire très attentivement le mode d'emploi d’Airomir Autohaler®.

Contre-indications à la prise d’Airomir Autohaler®.

L’utilisation d’Airomir Autohaler® est à proscrire:

  • Si vous êtes allergique au sulfate de salbutamol ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament;
  • Si vous présentez une majoration de la gêne respiratoire à la suite de l’inhalation de ce produit.

La prise d’Airomir Autohaler induit, par ailleurs, une réaction positive aux tests pratiqués lors de contrôles antidopage.

Quels sont les effets indésirables d’Airomir Autohaler®?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets secondaires fréquents (pouvant survenir chez moins d’un patient sur 10) sont :

  • Maux de tête, tremblements et nervosité (particulièrement au début du traitement)
  • Étourdissements

Les effets secondaires rares (pouvant survenir chez 1 patient sur 1000) sont :

  • Élévation du taux de lactate sérique et acidose lactique
  • Tachycardie et palpitations (particulièrement au début de traitement)
  • Nausées
  • Vomissements
  • Sécheresse buccale, douleurs buccales et irritations de la bouche ou de la gorge
  • Vasodilatation périphérique
  • Diminution du taux de potassium dans le sang (en cas de doses très élevées de salbutamol et en particulier en association avec des médicaments dérivés de la xanthine, des stéroïdes, des diurétiques ou des laxatifs sur le long terme)
  • Crampes musculaires.

Les effets secondaires très rares (pouvant survenir chez moins de 1 patient sur 10 000) sont :

  • Insomnie
  • Rougeurs cutanées
  • Agitation et réactions d'hypersensibilité
  • Arythmies cardiaques (notamment en association avec des bêta2-mimétiques)

Une ischémie myocardique peut également être observée à une fréquence pour l’heure indéterminée.

Peut-on utiliser Airomir Autohaler® si l’on prend d’autres médicaments?

Afin d'éviter d'éventuelles interactions entre Airomir Autohaler® et d’autres médicaments (et notamment certains anesthésiques généraux), informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, ou avez récemment pris tout autre traitement.

Peut-on utiliser Airomir Autohaler® en période de grossesse ou d’allaitement?

Peu de données existent quant à un éventuel risque que présenterait le salbutamol ou le tétrafluoroéthane (gaz propulseur) en cas de grossesse ou d’allaitement. La prise d’Airomir Autohaler® par les femmes enceintes ou allaitantes doit donc être soumise à l’avis d’un médecin.

Existe-t-il un risque d’overdose en cas de surdosage d’Airomir Autohaler®?

Il n’existe pas de risque d’overdose rapporté suite à un surdosage d’Airomir Autohaler® néanmoins la dose quotidienne recommandée ne doit pas excéder 15 bouffées.

Comment conserver Airomir Autohaler®?

Airomir Autohaler® se conserve à une température inférieure à 50° C et à l'abri du soleil. Le flacon ne doit pas être percé ni exposé à une flamme et ne s'emploie pas au-delà de la date de péremption indiquée.

Consultation médicale 35,00 € (incluant une ordonnance)